Porche

Alexis Baissaignet sans doute constructeur de ce porche

Si les Dardenne ont un certain rôle dans la vie locale, les Bessaignet domine vraiment Saint-Thomas.
Leur bourgeoisie est ancienne puisqu’ils ont leur sépulture dans l’église.
Pierre Baissaignet est notaire en 1669 et possède le quartier (‘Campario’) berceau de la dynastie avec son moulin à vent et la maison au village.

L’un de ses fils, Dominique , est dans les affaires tandis que l’autre, Pierre , choisit les armes et devient garde du corps du Roi-Soleil .

Le fils de Pierre se lie avec une dame de la petite noblesse, Jeanne-Marie du Pont de Jottes . Alexis Baissaignet (1719-1761), marchand et sans doute constructeur de ce porche, à 10 enfants dont la plupart atteignent l’âge adulte.

Jeanne Louise , issue de la vieille bourgeoisie, apporte une certaine position sociale à son mari Nicolas Dardenne jeune, et l’avocat Bernard Baissaignet (1757-1854) épouse la fille de Bésart , seigneur de Merenvielle.

Il est maire de Saint-Thomas de 1793 à 1824.

Dans la même rubrique

Historique

La petite histoire de Saint-Thomas

Fosses du Fort

milieu du XII ieme siècle

Maison

du XVIII ieme siècle

Château

du XIX ieme siècle

Église « Saint-Barthélemy »

deux confréries vouées au rosaire et à saint Thomas

Chapelle « Notre-Dame-de-Pitié »

un culte fervent y est rendu

Caveau « Dardenne »

La famille Dardenne

Croix d’en Palas

probablement d’origine espagnole

Poteries

du XVII ieme au XIX ieme siècle