Croix d’en Palas

probablement d’origine espagnole

Cette croix rappelle la famille Palas , très probablement d’origine espagnole, qui est la plus importante dynastie de potiers de Saint-Thomas.

L’activité des potiers démarre au milieu du XVIième siècle. Ils sont douze en 1669, et une dizaine entre 1750 et 1817 aux quartiers d’Empalas, de Labrêche, d’Enberduquet et d’Enbachet.

En 1882, il reste six potiers dont deux nouveaux ateliers, celui de Pierre Cazaux au Miracle et celui d’ Antoine Médous au Enberduquet.

Quatre siècles de poterie à Saint-Thomas cessent en 1920 avec la mort de Jean Lascours du Poutet.

Dans la même rubrique

Historique

La petite histoire de Saint-Thomas

Fosses du Fort

milieu du XII ieme siècle

Maison

du XVIII ieme siècle

Château

du XIX ieme siècle

Église « Saint-Barthélemy »

deux confréries vouées au rosaire et à saint "Thomas"

Chapelle « Notre-Dame-de-Pitié »

un culte fervent y est rendu

Porche

Alexis Baissaignet sans doute constructeur de ce porche

Caveau « Dardenne »

La famille Dardenne

Poteries

du XVII ieme au XIX ieme siècle