Grippe aviaire

  • 17 novembre 2021
Saint-Thomas : Grippe aviaire

Suite à la décision du Ministre de l’agriculture relative à la propagation de l’influenza aviaire (plus connue sous la dénomination de « grippe aviaire »), la France est en situation de vigilance forte.
Aussi , cette décision implique pour tous les particuliers détenteurs d’une basse cours (poules, canards, oiseau d’ornement...), quel que soit le nombre de volatiles considérés, de :

  1. déclarer son poulailler :
  2. claustrer ou mettre sous filets tous les animaux concernés.

Les déclarations enregistrées en mairie seront ensuite transmises à la DDPP (Direction Départementale de la Protection des Populations).
Cette dernière est à votre disposition pour toute question sur ce sujet :

  • adresse postale : 6 Bd Armand Duportal, 31000 Toulouse
  • téléphone : 05 34 45 34 45 puis composer le 9
  • courriel : ddpp@haute-garonne.gouv.fr

L’influenza aviaire est une maladie mortelle qui touche tous les oiseaux. Dans sa forme actuelle, la probabilité de transmission à l’Homme est quasiment nulle. Toutefois, quels cas ont été recensés depuis 2015 d’où la nécessité de respecter les gestes préventifs préconisés pour les personnes côtoyant régulièrement des volailles (lavage des mains et cuisson poussée de la viande aviaire, plus particulièrement). Une éventuelle contamination de l’oiseau à l’Homme se traduirait par une forme de grippe humaine très virulente avec apparition rapide des symptômes.